Le Slow Coffee, qu’est-ce que c’est ?

Formation Café :

Avant l’ouverture de Sesame Coffee nous savions que la maitrise des techniques de barista nous serait essentielle. Après pas mal de recherches, on s’est tourné vers Maxicoffee, une des meilleures écoles proposant des formations barista. Du simple atelier barista pour apprendre les bases du métier jusqu’à la formations « ouvrir son coffee shop ». Ces quelques jours de formation ont été vraiment très intéressant, nous avons réappris les bases du café, de l’origine en passant par la torréfaction jusqu’au différentes méthodes d’extractions.

L’expresso, le latte art et les méthodes douces. Après quelques jours et de nombreuses discussions, la découverte des méthodes douces a été une vraie révélation pour nous. Il est agréable de boire un bon espresso. Mais ce n’est pas forcément adaptée à tout moment de la journée. On aime parfois un café plus doux, pour le matin ou l’après-midi. C’est pour cette raison qu’on a opté pour un concept tourné uniquement sur l’extraction méthode douce qu’on appelle aussi « Slow Coffee ».

Depuis quelques années, cette préparation est revenue en force essentiellement dans les pays nordiques mais également en Australie ou encore aux États Unis.

L’image du jus de chaussette a été balayée et laisse place à un café plus doux mais aussi caféiné qu’un expresso.  Ainsi, les cafés extrait de façon « douce » offrent une richesse aromatique et un corps plus rond. De notre côté, on cherchait un torréfacteur Lyonnais, après de nombreuses visites de torréfaction, on a décidé de travailler avec le torréfacteur LOUTSA. On a directement eu un excellent contact, on a beaucoup apprécié leur coté familiale, leur approche et leurs conseils.

Concernant les méthodes douces. Chacune présente ses propres caractéristiques et des résultats en tasse bien différents. Chez Sesame Coffee on travaille avec 3 méthodes : Le batch brew avec une MOCCAMASTER , la french press ou café et la Chemex

Le batch Brew :

La cafetière filtre électrique est la méthode la plus célèbre et la plus répandue des méthodes douces. Malheureusement elle a souvent eu une mauvaise image bien que le café soit excellent. 

La french Press :

Cette ancienne cafetière revient au goût du jour, la cafetière à piston est une bonne approche pour découvrir l’extraction douce. Le café est mélangé avec l’eau pendant 3-4 minutes puis séparé à l’aide du piston. 

La Chemex :

Désormais revenue au goût du jour, la Chemex est surement la méthode douce la plus populaire.Elle se différencie des autres drippers par son filtre papier qui est beaucoup plus épais, qui filtre plus le café. On est dans une grande douceur proche d’une infusion de thé. Le corps est très léger mais avec une grande puissance aromatique.